Sommaire des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos   Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des CasinosPage suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos

 Applications sur les chances multiples

Deux grandes lois régissent le hasard: la Loi de l'Equilibre et la Loi du Tiers. Cette dernière doit particulièrement retenir notre attention, car elle constitue une faille à la disposition du joueur, lui offrant l'opportunité de pouvoir, tout au moins pendant un certain laps de temps, vaincre le hasard et par là même battre la roulette des Casinos. Il en résulte trois types de jeux possibles:

1) Jouer la Forme, en escomptant que la chance en question va sortir à nouveau, sous l'effet de la Loi du Tiers

2) Jouer l'Ecart direct, c'est à dire une chance anormalement absente depuis un certain nombre de coups, en escomptant qu'elle va briser son écart, sous l'effet de la Loi de l'Equilibre

3) Jouer le Retard, en escomptant que la chance en question va rattraper ce retard, conformément à la Loi de l'Equilibre. Cependant, nous ne retiendrons pas ce troisième type de jeu, trop aléatoire et souvent trop long à mettre en application, les périodes d'observations pouvant durer plusieurs centaines de boules.

Jouer la FORME

Nous avons vu que la Forme d'une chance est une conséquence de la Loi du Tiers. C'est un fait: généralement, quand une chance a décidé d'être en Forme, rien ne peut l'en empêcher. Dans ces moments là, le plus sage est de suivre cette chance, plutôt que de s'obstiner sur la chance contraire qui persiste à briller par son absence, engloutissant inexorablement notre capital de jeu. La Forme s'applique à toutes les chances de la roulette, du numéro Plein jusqu'à l'Egalité (chances simples). Pour déterminer la Forme d'une chance, il convient de considérer un certain nombre de boules en amont dans la permanence. Par exemple:

Plein, Cheval et Transversale: 12 à 36 boules
Carré et Sixain: 8 à 24 boules
Douzaine, Colonne et chances simples: 6 à 12 boules

Si vous donnez priorité à la rentabilité, orientez vos analyses sur les Pleins, Chevaux ou Transversales en Forme. Si vous recherchez plutôt la régularité, préférez une Douzaine, une Colonne ou une Chance Simple en Forme.

Attention: dans la recherche d'une chance en forme, telle que nous allons l'appliquer ici, cette chance peut se présenter sous l'aspect d'un groupe de numéros suivis, mais non jouables ensemble avec une seule pièce. Par exemple:

pour un cheval: les numéros 6 et 7
pour une Transversale: les numéros 3, 4 et 5
Etc... jusqu'à:
pour une Douzaine: les numéros 9 à 20 inclus
pour une Chance Simple: les numéros 14 à 31 inclus

Le jeu sur un groupe de 12 ou 18 numéros en forme, se paie ainsi par un grand nombre de pièces à miser à chaque coup joué: pour respecter les rapports de gains, quel que soit le numéro joué qui vienne à sortir, vous devrez jouer 1 pièce par numéro, soit 12 pièces pour jouer l'équivalent d'une Douzaine, ou 18 pièces pour jouer l'équivalent d'une Chance Simple.

Par exemple, pour jouer la Douzaine 9/20, vous devrez miser 12 pièces, soit 1 pièce par numéro, ou bien la combinaison suivante: 1 pièce sur le numéro 9, 3 pièces sur la Transversale 10/12, 6 pièce sur le Sixain 13/18 et 2 pièce sur le Cheval 19/20. Cette manière de procéder vous offre néanmoins un avantage important: celui d'affronter la Roulette en position de force, en analysant non seulement les chances dites "naturelles", telles les Douzaines 1/12, 13/24 et 25/36, mais aussi toutes les autres combinaisons de 12 numéros suivis: 2/13, 3/14, 4/15, etc... jusqu'à 36/10 (contenant le zéro) et 0/11.

Soit 37 Douzaines possibles au lieu de 3 ! Et de même pour toutes les autres chances de la roulette, du Cheval jusqu'à l'Egalité. Soit au total:

296 chances !

Vous trouverez plus loin des modèles de gestions financières pour ces différents types de jeux.

Jouer l'ECART direct

L'Ecart direct ne doit pas être confondu avec le Retard. Le Retard s'exprime par le nombre de coups en retard pris par une chance donnée sur sa moyenne statistique. L'Ecart direct s'exprime en nombre de coups durant lesquels une chance donnée n'est pas du tout apparue. L'Ecart direct qui nous intéresse ici est l'Ecart en cours, c'est à dire: le nombre de coups durant lesquels une chance n'est pas sortie.

Par exemple, nous dirons que la 1ère Douzaine est à l'Ecart 9, si cette Douzaine n'est pas du tout sortie au cours des 9 dernières boules. Nous dirons que la Transversale 7/9 (numéros Pleins 7, 8 et 9) est à l'Ecart 65 si cette Transversale n'est pas sortie au cours des 65 dernières boules.

L'Ecart est une conséquence de la Loi du Tiers: lorsque certaines chances sortent en surnombre, cela se fait au détriment d'autres chances qui se trouvent absentes. Il est tentant d'attaquer une chance présentant un Ecart important, car la Loi de l'Equilibre doit faire en sorte que cet Ecart se brise à brève échéance. Quand peut-on attaquer une chance à l'Ecart ? Voici quelques valeurs minimum à respecter:

Chance
Ecart
Plein
180 coups
Cheval
90 coups
Transversale
60 coups
Carré
45 coups
Sixain
30 coups
Neuvaine (3 Transversales)
20 coups
Douzaine
15 coups
Chance Simple
10 coups

Ces valeurs vous permettront de nombreuses attaques victorieuses. Libre à vous d'en augmenter quelque peu la valeur pour assurer davantage encore votre jeu.
De longues périodes d'observations sont parfois nécessaires pour trouver ce type d'Ecart sur les chances dites "naturelles" de la roulette. Par exemple, les Sixains 1/6, 7/12, 13/18, etc... En effet, prenez 1.000 boules dans n'importe quelle permanence authentique, et vous constaterez que ce type d'Ecart se présente peu souvent sur ces 6 Sixains. L'exploitation de cette technique n'en est que plus laborieuse, demandant beaucoup de patience et de persévérance.

Il est pourtant facile de multiplier les opportunités de jeux, en ne se contentant pas d'analyser les chances naturelles, mais toutes les combinaisons possibles de numéros suivis, comme nous l'avons préconisé pour le jeu sur la Forme. Ainsi, pour reprendre l'exemple des Sixains, vous pouvez surveiller l'Ecart du Sixain 2/7, celui du 3/8, celui du 4/9, etc... jusqu'au 36/4 (contenant le zéro) et 0/5. Soit 37 Sixains possibles au lieu de 6 !

De même pour toutes les autres chances de la roulette, du Cheval jusqu'à l'Egalité (= 18 numéros = Chance Simple). Soit au total:

296 chances !

De ce fait, les occasions de jeux sont fréquentes, un Ecart direct important se formant presque toujours sur l'une au moins de ces 296 chances en 36 ou 72 boules. En contrepartie, l'inconvénient reste le même que pour ce type de jeu sur la Forme: pour respecter les rapports de gains, quel que soit le numéro joué qui vienne à sortir, vous devez jouer 1 pièce par numéro, soit 6 pièces pour jouer l'équivalent d'un Sixain, ou 12 pièces pour jouer l'équivalent d'une Douzaine.

Par exemple, pour jouer le Sixain 3/8, vous devez miser 6 pièces, soit 1 pièce par numéro, ou bien la combinaison suivante: 1 pièce sur le numéro 3, 3 pièces sur la Transversale 4/6, 2 pièces sur le Cheval 7/8. Vous trouverez plus loin des modèles de gestions financières pour ces différents types de jeux.

Application Pratique

Pour l'application pratique de ces jeux sur la Forme et l'Ecart direct, préparez une feuille de jeu sur laquelle vous inscrivez verticalement les 37 numéros de la Roulette, et tracez plusieurs colonnes verticales numérotées de 1 à 6, ou davantage, si vous avez la place. Dans la première colonne, marquez une croix en face de chaque numéro qui sort au cours du premier cycle de 37 boules: un numéro sorti 3 fois est ainsi marqué par 3 croix, alors qu'un numéro non sorti ne sera marqué d'aucune croix. Dans la deuxième colonne, marquez une croix en face de chaque numéro qui sort au cours du deuxième cycle de 37 boules. Les autres colonnes se rempliront de la même manière, au fur et à mesure des cycles suivants de 37 boules.

Cette façon de présenter permet de visualiser immédiatement, à la fin de chaque cycle de 37 boules, les suites de numéros en Forme et à l'Ecart. Ceux qui sont en Forme sont ceux qui présentent le plus de croix. Ceux qui sont à l'Ecart sont ceux qui ne comportent aucune croix. Voici un exemple pratique:


Cycle 1
Cycle 2
Cycle 3
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
XX
X
X

XXXX

X

X




XX
XX
X

X
X
X


X
XX
X
X
X
X
X
X
XX
X
X
X
XX
X
X

X
X

X

X
X

X
XX

XXX
X

XXXX
X
XX

XX

X
XXX


XX
X
X

X



XX
X
XX
X

Jeux sur la Forme:

Le plus simple est de sélectionner les numéros sortis 2 fois et plus, au cours d'un cycle. Dans notre exemple, au terme du premier cycle, nous déterminons immédiatement un groupe de 7 numéros qui sont dans ce cas: les numéros 0 (Zéro), 4, 13, 14, 23, 30 et 34, qui peuvent alors être joués à raison d'une pièce par numéro, jusqu'à rencontrer un ou plusieurs coups gagnants. La partie est clôturée dès qu'un bénéfice est enregistré. Terminez la notation du cycle de 37 boules pour déterminer un nouveau groupe de numéros en Forme à jouer.

Des résultats plus rapides peuvent être obtenus en démarrant le jeu réel sur chaque numéro sorti 2 fois, dès l'apparition de cette deuxième sortie. Vous commencez donc par jouer un numéro, puis deux, puis trois, etc... à raison d'une pièce par numéro, jusqu'à rencontrer un ou plusieurs coups gagnants. La partie est clôturée dès qu'un bénéfice est enregistré. Terminez la notation du cycle de 37 boules pour déterminer un nouveau groupe de numéros en Forme à jouer.

Une troisième manière de procéder, moins active, consiste à repérer le groupe de numéro contenant le plus de numéros possibles en forme. Dans notre exemple, le cycle 1 ne fait rien ressortir de tel. Au terme du cycle 2, nous avons un groupe de 6 numéros, dont 3 sont en forme: il s'agit des numéros 12 à 17 inclus, qui peuvent alors être joués à raison d'une pièce par numéro, jusqu'à rencontrer un ou plusieurs coups gagnants. La partie est clôturée dès qu'un bénéfice est enregistré. Terminez la notation du cycle de 37 boules pour déterminer un nouveau groupe de numéros en Forme à jouer.

Nous décrivons plus loin des gestions financières applicables à ces types de jeux, présentant l'avantage de limiter la partie à un certain nombre de coups joués, évitant ainsi de prolonger une mauvaise partie jusqu'à atteindre un découvert trop important.

Jeux sur l'Ecart:

Pour le jeu sur l'Ecart, nous conseillons de prendre en compte les 2 derniers cycles (au lieu d'un seul pour la Forme). Le plus simple est de sélectionner les numéros qui ne sont pas sortis au cours des 2 derniers cycles. Dans notre exemple, ce sont les 4 numéros: 3, 5, 11 et 20. Jouez alors ces numéros, à raison d'une pièce par numéro, jusqu'à rencontrer un ou plusieurs coups gagnants. La partie est clôturée dès qu'un bénéfice est enregistré. Terminez la notation du cycle de 37 boules pour déterminer un nouveau groupe de numéros à l'Ecart à jouer.

Une autre manière de procéder consiste à repérer, dans le dernier cycle uniquement, le groupe de numéro contenant le plus de numéros possibles à l'Ecart. Dans notre exemple, et dans le cycle 1, nous voyons tout de suite un groupe de 8 numéros dont 6 ne sont pas du tout sortis: il s'agit des numéros 5 à 12 inclus. Dans le cycle 2, nous avons un groupe de 5 numéros, dont 4 ne sont pas du tout sortis: il s'agit des numéros 28 à 32 inclus.

Nous décrivons plus loin des gestions financières applicables à ces types de jeux, présentant l'avantage de limiter la partie à un certain nombre de coups joués, évitant ainsi de prolonger une mauvaise partie jusqu'à atteindre un découvert trop important.

Jeux sur les numéros voisins dans le cylindre:

Tout ce que nous venons d'énoncer peut facilement s'appliquer à des groupes de numéros voisins dans le cylindre. Il suffit pour cela d'inscrire sur votre fiche de notation, dans la colonne réservée aux numéros, non pas les numéros dans l'ordre 0 – 1 – 2 – 3 – etc…, mais dans l'ordre 0 – 32 – 15 – 19 – 4 – etc… tels qu'ils se succèdent dans le cylindre de la Roulette, en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre.

Comment augmenter l'activité de jeu

Une fois votre partie terminée, il vous faut noter les sorties des numéros jusqu'à la fin du cycle en cours, afin de déterminer votre nouveau jeu. Il existe un moyen très simple de réduire ces périodes d'inactivité: préparez une seconde feuille de jeu, qui sera remplie de la même manière que la première, mais avec un décalage de 18 boules. Ainsi, à chaque série de 18 ou 19 boules (au lieu de 37), vous aurez l'opportunité de déterminer un jeu à jouer. Ou bien: vous éviterez de démarrer les jeux qui ne vous paraissent pas assez "forts", tant dans le sens de la Forme que dans le sens de l'Ecart. Dans ce dernier cas, vous pouvez même prévoir 3 feuilles de jeu:

- la première à remplir dès la première boule observée
- la deuxième à remplir dès la 13ème boule observée
- la troisième à remplir dès la 25ème boule observée

Vous aurez ainsi une possibilité de jeu toutes les 12 ou 13 boules, et vous pourrez jouer uniquement les jeux les plus "forts".

Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos
Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos  
 Page suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos


Techniques et Secrets   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Rapports confidentiels   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Crésus   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Thaïlandaise   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Autres méthodes