Sommaire des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos   Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des CasinosPage suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos

 Astuce pour diminuer ou supprimer l'impôt du zéro

Le Zéro est l'ennemi du joueur, sauf pour celui qui joue justement sur lui. En effet, si votre jeu porte sur les Sixains, les Colonnes ou les Douzaines, et que le Zéro vienne à sortir, votre mise va intégralement dans la caisse du Casino. Sur les Chances Simples, la sortie du Zéro coûte encore la moitié de la mise: si vous jouez à forte mise, telle que 50 € ou davantage, vous ne subirez pas cet impôt avec grand plaisir; et même à la mise de 2 €, la perte de 1 € multipliée par une dizaine de sorties du Zéro finit tout de même par vous coûter 10 €, soit 5 mises entières de 2 € que vous aviez gagnées laborieusement, ou pire: qui viennent s'additionner aux pertes de votre partie en cours.

Une solution existe cependant pour diminuer cet impôt, et même souvent le supprimer complètement. Cela consiste à utiliser une technique de jeu particulière, appelée "jeu différentiel". Elle s'applique généralement à deux Chances Simples opposées. Par exemple: Noir et Rouge. Le principe consiste à gérer le jeu fictif de deux joueurs, l'un misant à Noir, l'autre à Rouge. Mais au jeu réel, il ne faut bien entendu miser que la différence entre la mise à Noir et la mise à Rouge. Illustrons ce principe avec un exemple concret sur notre permanence authentique de Monte-Carlo:

- un joueur applique la montante Wells avec départ à 5 pièces sur Noir
- un autre joueur applique aussi la montante Wells avec départ à 5 pièces sur Rouge

Dans la colonne "Jeu fictif", notons la mise que chaque joueur doit théoriquement poser sur le tapis vert. Dans la colonne Jeu réel, notons la mise effectivement jouée, sur la chance simple adéquate.




Jeu
 fictif
Jeu
 réel
Résultat

Coup
N
R
N
R
N
R
du coup
Bilan









1
22

5+
5-
0
0


2

30
4-
6+
0
2+
+2
+2
3
24

5+
5-
0
0


4
22

4+
6-
0
2-
-2
0
5

36
3-
7+
0
4+
+4
+4
6

14
4-
6+
0
2+
+2
+6
7

5
5-
5+
0
0

Coup 1: Chacun des deux joueurs démarre à 5 pièces. Soit 5 pièces sur Noir et 5 pièces sur Rouge au jeu fictif. Au jeu réel, il va de soi que ce premier coup n'entraîne aucune mise, puisqu'il n'y a aucune différence de mise entre Noir et Rouge. Nous considérons ce coup comme un coup d'observation. Il sort Noir: le joueur 1 gagne et le joueur 2 perd.

Coup 2: Au jeu fictif, la mise passe à 4 pièces sur Noir, et à 6 pièces sur Rouge. La différence entre Noir et Rouge est de 2 pièces, en faveur de Rouge. Le jeu réel peut ici démarrer avec 2 pièces sur Rouge. Il sort Rouge: le joueur 1 perd et le joueur 2 gagne. Le résultat du coup est de +2, et le bilan de la partie est aussi de +2.

Coup 3: Au jeu fictif, la mise est à nouveau de 5 pièces, à Noir comme à Rouge. Pour la même raison qu'au coup 1 (aucune différence entre les deux mises), le jeu réel ne s'applique pas. Il suffit de noter + ou - derrière les mises fictives. Il sort Noir: le joueur 1 gagne et le joueur 2 perd.

Etc… Supposons maintenant que le Zéro soit sorti au coup 2: si le joueur 1 était seul, il aurait misé 4 pièces et perdu la moitié de cette mise, soit une perte de 2 pièces; si le joueur 2 était seul, il aurait misé 6 pièces et perdu la moitié de cette mise, soit une perte de 3 pièces; mais grâce à la technique du jeu différentiel illustrée dans cet exemple, 2 pièces sont posées sur le tapis vert au lieu de 4 ou 6, et la moitié de cette mise va à la banque, soit une perte de 1 pièce seulement.

Perdre une seule pièce au lieu de 2 ou 3 est déjà appréciable. Mais supposons encore que le Zéro, au lieu de sortir au coup 2, soit sorti au coup 3: le joueur 1 seul aurait misé 5 pièces et perdu la moitié de cette mise, soit une perte de 2 ½ pièces; même chose pour le joueur 2; mais grâce à la technique du jeu différentiel illustrée dans cet exemple, le coup n'est joué que fictivement: aucune pièce n'étant posée sur le tapis vert, la sortie du Zéro n'entraîne aucune perte. L'impôt du Zéro a ainsi été complètement éliminé!

Outre l'économie importante réalisée sur l'impôt du Zéro, l'utilisation de cette technique offre aussi l'avantage de cumuler les gains des deux joueurs en action. Ainsi, au coup 6 de l'exemple ci-dessus: au lieu de gagner seulement 3 pièces sur Noir ou seulement 3 pièces sur Rouge, vous cumulez les gains à Noir du joueur 1 et les gains à Rouge du joueur 2, soit 6 pièces au total !

Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos
Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos  
 Page suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos


Techniques et Secrets   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Rapports confidentiels   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Crésus   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Thaïlandaise   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Autres méthodes