Sommaire des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos   Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des CasinosPage suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos

  Attaques et massages à la roulette du casino

Compte tenu de l'équilibre observé pour notre signal d'attaque, et du déséquilibre probable au cours des prochaines boules, nous pouvons escompter en tirer profit. Non pas en spéculant sur un déséquilibre violent, important et durable, dont la réalisation reste aléatoire, mais sur un simple début de déséquilibre entre les deux Chances Simples observées.

Une fois le signal d'attaque obtenu, il nous est encore impossible de savoir sur quelle chance va se produire le déséquilibre. Il faut donc laisser passer une boule, et jouer pour la sortante. Dans les exemples qui suivent, pour ne pas allonger inutilement des colonnes de permanences, je ne fais figurer que les deux dernières boules ayant déterminé le signal d'attaque, puis une ligne pointillée, afin de bien séparer cette phase d'observation, et la partie jouée.

Exemple 1: Enghien-les-Bains 25-02-96

Le signal d'attaque est obtenu avec la sortie du n° 10 Noir. Notre partie commence: nous laissons passer une boule. Il sort le n° 4 Noir. Comme nous jouons en faveur d'un déséquilibre, nous n'avons pas d'autre choix que de miser au prochain coup 1 pièce sur Noir.

En effet, si Rouge sort, nous serons en présence d'un nouvel équilibre: 7 à Noir + 7 à Rouge pour les 14 dernières boules (12 pour le signal d'attaque + 2 pour la partie en cours). Par contre, si Noir sort, le déséquilibre recherché sera bel et bien obtenu: 8 à Noir + 6 à Rouge pour les 14 dernières boules.


N
R

Bilan
34

x


10
X

6 Noir + 6 Rouge pour les
12 dernières boules

= signal d'attaque

-----
---
---


29
X

observation: miser le
prochain coup 1 pièce à Noir


8
X

Gagné +1
+1


Voici donc 1 pièce gagnée sans lutte sur la banque, à l'aide d'un raisonnement logique et en parfait accord avec un principe mathématique éprouvé. Mais la Roulette ne se laissera pas toujours piéger aussi facilement.

Certaines phases d'équilibre peuvent persister un moment avant de basculer vers le déséquilibre. De plus, ce déséquilibre peut se manifester faiblement, juste par 2 boules d'avance, puis se laisser rattraper par l'équilibre avant de le dominer à nouveau. Ces phases d'incertitude durent rarement très longtemps, mais elles existent et il faut nous préparer à les affronter... et à les vaincre !

Pour cela, nous connaissons les coups à jouer: ceux qui sont en faveur du déséquilibre. Il nous faut encore adopter une gestion financière capable de tirer profit du déséquilibre escompté, dès qu'il surviendra, même s'il est bref, peu important, et tardif à se manifester.

Dans ces conditions, les montantes lentes classiques du type d'Alembert ou Hollandaise sont inefficaces, et nous n'en retiendrons que les deux premiers termes, qui se jouent à 1 pièce, puis 2 pièces.

Notez que l'inverse de ces montantes, contre-d'Alembert ou Contre-Hollandaise, pourraient se révéler dangereuses dans la mesure ou, plus le découvert augmente dans l'attente d'une série favorable, plus cette série favorable doit être longue pour résorber le découvert. Ce qui peut conduire à des parties fort longues s'étalant sur plusieurs centaines de boules, voire à un découvert tel qu'il constituerait un point de non-retour, la longueur de la série favorable devenant de plus en plus improbable à rencontrer !

Massage: 1er Niveau

N'oublions pas que notre objectif est d'obtenir des parties courtes. Et la technique de jeu "Crésus" offre cet avantage majeur: le déséquilibre recherché est obtenu, dans la grande majorité des cas (environ 9 fois sur 10), au cours des 2 à 8 premières boules de chaque partie.

Nous pouvons donc avoir recours, dans un premier temps, à une gestion assez violente, du type géométrique: montante dangereuse et même suicidaire si elle est menée jusqu'à son terme, mais parfaitement raisonnable et adaptée à la technique de jeu "Crésus" si nous nous contentons d'en exploiter seulement les premiers termes.

Les 4 premiers coups de chaque partie seront donc joués aux mises suivantes: 1, puis 2, puis 4, puis 8 pièces. Sauf sortie du Zéro, notre bénéfice sera alors de +1 pièce pour chaque partie gagnée.

Exemple 2: Enghien-les-Bains 25-02-96



N
R

Bilan
26
X



0
-
-


17
X

6 à Noir + 6 à Rouge pour les 12 dernières boules = signal d'attaque

----
---
---


17
X

observation: miser le prochain coup 1 pièce à Noir


7

X
Perdu -1: l'équilibre est désormais de 7 à Noir + 7 à Rouge

-1
12

X
observation: miser le prochain coup 2 pièce à Rouge


22
X

Perdu -2: l'équilibre est désormais de 8 à Noir + 8 à Rouge

-3
19

X
observation: miser le prochain coup 4 pièce à Rouge


27

X
Gagné +4 : le bénéfice est réalisé = la partie est clôturée
+1
   

La gestion financière des 4 premiers coups joués se résume par le tableau suivant:

Coup
Mise
Cumul Pertes
Bilan Gain
1
1
-1
+1
2
2
-3
+1
3
4
-7
+1
4
8
-15
+1


Dès lors que l'un de ces 4 termes est gagné, la partie est clôturée, et la partie suivante débute bien évidemment au premier terme de cette montante, c'est à dire à la mise de 1 pièce.

En cas de sortie du Zéro, la mise est partagée avec la banque, et complétée pour rejouer le coup.

Massage: 2ème Niveau

Si nos 4 premiers coups sont perdants, cela signifie que nous avons rencontré 4 fois une alternance Noir-Rouge ou Rouge-Noir. L'équilibre s'est donc maintenu, et le score global pour les 20 dernières boules (12 pour le signal d'attaque + 8 pour la partie en cours) est de 10 à Noir + 10 à Rouge.

Ce score étant encore plus "anormal" que celui de 6+6, 7+7, etc..., nous pouvons escompter l'apparition d'un déséquilibre un peu plus violent, par exemple: au lieu de 2 boules d'avance pour Noir ou bien pour Rouge (1 d'observation + 1 jouée et gagnée) comme c'est le cas au 1er niveau du massage, nous pouvons rechercher 3 boules d'avance pour Noir ou bien pour Rouge: 1 boule d'observation + 2 boules jouées et gagnées.

Pour cela, nous allons utiliser la technique du PAROLI en deux coups. Rappelons qu'un paroli consiste à laisser porter au coup suivant sa mise + le gain qu'elle a engendré. Par exemple:

- 1er coup du paroli: vous misez 1 pièce à Rouge, le coup est gagnant et vous rapporte 1 pièce de gain, ce qui vous fait 2 pièces

- 2ème coup du paroli: vous laissez ces 2 pièces à Rouge, le coup est gagnant et vous rapporte 2 pièces de mieux, ce qui vous fait 4 pièces: votre mise (1 pièce) + 3 pièces gagnées sur la banque

- Le paroli en deux coups étant dans ce cas réalisé, la partie est clôturée, une autre peut commencer

Si le paroli en deux coups échoue (au premier ou au deuxième coup, entraînant ici une perte de 1 pièce), effectuer une 2ème tentative de paroli en deux coups. En cas de nouvel échec, effectuer une 3ème tentative de paroli en deux coups. Etc... Compte tenu du faible nombre de parties rencontrées, faisant appel à ce massage du 2ème niveau, nous pouvons l'utiliser uniquement pour résorber notre découvert, le bénéfice provenant des très nombreuses parties gagnantes à l'aide du 1er niveau de massage.

Afin que la réussite d'un paroli en deux coups résorbe notre découvert, qui est de -15 pièces au moment où nous utilisons ce 2ème niveau du massage, il faut effectuer une première tentative avec 5 pièces. En cas de réussite, ce paroli en 2 coups nous rapporte 15 pièces, effaçant notre découvert et clôturant la partie. En cas d'échec, notre découvert atteignant 20 pièces, il faut effectuer une nouvelle tentative avec 7 pièces. Etc... notre mise variant à chaque nouvelle tentative de paroli.

Afin de fixer les idées sur la rareté des parties longues, nécessitant un découvert supérieur à 90 pièces, voici quelques chiffres tirés de mes nombreux essais sur diverses permanences authentiques trouvées dans des magazines, ainsi qu'au jeu réel au casino d'Enghien-les-Bains:

93 % des parties sont gagnées avec le massage du 1er Niveau, en seulement 1 à 4 boules jouées

5 % des parties restantes sont clôturées en utilisant le massage du 2ème Niveau, en 1 à 6 tentatives de parolis, soit avec moins de 90 pièces

2 % seulement des parties demandent plus de 6 tentatives de parolis pour être menées à leur terme, avec un capital supérieur à 90 pièces

A ce jour, un capital de 200 pièces s'est toujours révélé suffisant à vaincre les parties les plus difficiles. Le fait que je n'ai rencontré aucun échec à ce jour en exploitant la technique de jeu "Crésus" ne signifie pas pour autant qu'elle soit infaillible. Cependant, je reste persuadé que sa fiabilité est telle que je resterai gagnant de plusieurs centaines de pièces, même s'il m'arrive un jour de rencontrer une séance perdante.

Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos
Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos  
 Page suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos

Techniques et Secrets   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Rapports confidentiels   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Crésus   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Thaïlandaise   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Autres méthodes