Sommaire des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos   Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des CasinosPage suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos

  Test "Méthode MOTTL" de Charles Mottl

Paramètres du test

L'auteur offre plusieurs types de jeux sur les numéros pleins: jeu sur 2 numéros pleins, selon un des trois tableaux de correspondances et durant 17 coups, ou bien: jeu sur 4 numéros pleins, selon un des 2 tableaux de correspondances et durant 8 coups. Pour ce test, nous avons choisi sa première proposition, à savoir: jeu sur 2 numéros et durant 17 coups, selon le tableau de correspondance n°1 que voici.
NOTE: Si vous utilisez un téléphone mobile, basculez en affichage "paysage" pour visualiser correctement le contenu du tableau ci-dessous.

             
0
3 - 26









1
16 - 33

10
8 - 23

19
15 - 32

28
7 - 29
2
4 - 21

11
13 - 36

20
1 - 33

29
18 - 22
3
12 - 35

12
7 - 28

21
4 - 19

30
11 - 36
4
15 - 19

13
6 - 27

22
9 - 31

31
14 - 20
5
10 - 23

14
1 - 20

23
8 - 30

32
0 - 26
6
17 - 34

15
0 - 32

24
5 - 10

33
16 - 24
7
18 - 29

16
5 - 24

25
2 - 21

34
17 - 25
8
11 - 30

17
2 - 25

26
3 - 35

35
12 - 28
9
14 - 31

18
9 - 22

27
6 - 34

36
13 - 27


La première partie commence par une boule d'observation, qui nous permet de sélectionner 2 numéros à jouer, selon la correspondance du tableau ci-dessus. Admettons que la roulette donne le numéro 7: les 2 numéros à jouer sont: 18 et 29. Les deux numéros ainsi sélectionnés sont joués durant 17 coups au maximum, ou bien jusqu'à la sortie de l'un de ces deux numéros au cours de ces 17 coups.

En cas de gain, le numéro gagnant sert de nouvel indicateur pour la sélection des deux numéros à jouer pour la partie suivante dans les mêmes conditions. En cas de perte durant les 17 coups de la partie, le dernier numéro enregistré sert de nouvel indicateur pour la sélection des deux numéros à jouer pour la partie suivante dans les mêmes conditions. Nous avons testé cette méthode sur la permanence authentique de Monte-Carlo Mars 1973, soit 4.588 boules.

Bilan 1: gestion Charles Mottl

L'auteur préconise l'emploi de la montante d'Alembert, appliquée aux parties jouées: le jeu démarre avec 1 pièce par numéro joué, elle augmente de 1 pièce par numéro joué après une partie perdante (17 coups sans gain), et elle diminue de 1 pièce par numéro joué après une partie gagnante (gain au cours des 17 coups joués, quel que soit le montant de ce gain). Voici le résultat de notre test, par tranche d'environ 1.000 boules:

Monte-Carlo Mars 73
Résultat
1.000 premières
+ 140
1.000 suivantes
- 1.390
1.000 suivantes
+ 298
1.000 suivantes
- 174
588 dernières
+ 534
Total 4.588 boules
- 592


394 parties ont été jouées, dont 236 gagnantes et 158 perdantes. Les parties gagnantes étant bien plus nombreuses que les perdantes, la montante d'Alembert appliquée aux parties était effectivement séduisante. Néanmoins, elle se révèle inefficace à cause du faible gain réalisé dans les derniers coups de certaines parties.

Notons l'aspect très irrégulier, donc aléatoire, des résultats au cours des différentes tranches. La plus grosse mise jouée au cours de ce test a été de 12 pièces par numéro, et le plus grand découvert a été de 1.546 pièces. Et tout cela, sans compter les pourboires laissés au croupier à chaque gain, ce qui représente encore... quelques centaines de pièces supplémentaires à rajouter aux pertes!

Bilan 2: masse égale

Si l'utilisation d'une gestion est dangereuse, quel serait le résultat à masse égale ? Le voici, en tenant compte du pourboire (1 pièce) laissé au croupier à chaque coup gagnant:

Monte-Carlo Mars 73
Résultat
Total 4.588 boules
- 906


Soit une perte de 670 pièces + 236 pièces de pourboire.

Bilan 3: jeu fictif / jeu réel

Les parties perdantes sont tout de même fréquentes et arrivent souvent par séries. Nous avons réalisé ce dernier test en jouant fictivement jusqu'à rencontrer trois parties perdantes consécutives. Le jeu réel se déroule alors suivant les règles de la méthode Mottl, y compris la montante. Le jeu fictif reprend dès qu'un bénéfice est réalisé, jusqu'à rencontrer une nouvelle opportunité de jeu réel. Voici le résultat final obtenu:

Monte-Carlo Mars 73
Résultat
Total 4.588 boules
+ 307


16 opportunités d'attaques se sont présentées: 14 gagnantes d'emblée, 1 gagnante en 2 parties jouées, et 1 gagnante en 4 parties jouées. Ce résultat tient compte des 21 pièces de pourboire laissées au croupier. Le jeu y perd considérablement en activité, mais le bénéfice est au rendez-vous!

Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos
Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos  
 Page suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos

Techniques et Secrets   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Rapports confidentiels   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Crésus   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Thaïlandaise   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Autres méthodes